Actuellement en Atlantique    

Qui sommes-nous?

Couple Franco-Belge, nous alternons départs et retours depuis plusieurs années, drogués par le sentiment de liberté procuré par les voyages.

Mais ce qui nous pousse vers ce mode de vie « itinérant », c’est avant tout les pertes de repères et les remises en questions qui en découlent!

Marqués par de premières expériences au Bangladesh avec Action Damien ou à Madagascar avec Graines de bitumes, nous changeons peu à peu notre façon de percevoir ce qui nous entoure. Souvent dépourvus devant la mendicité, nous comprenons qu’il ne suffit pas de donner… et nous réalisons les effets néfastes que beaucoup de nos actions peuvent avoir à l’étranger comme chez nous!

Nos voyages deviennent plus longs (et lents!) et entrainent surtout plus d’interrogations.

L’envie de partager ces nouvelles perspectives et notre intérêt pour la photographie font le reste et nous donnent alors l’idée de ce projet.

Delphine et clément à Sossusvlei

Notre projet

Logo Curiosity et site internet WhisperingFuture.com

Le but de ce site web est d’apporter une nouvelle dimension à nos voyages en relayant les idées et les valeurs de personnes ou d’associations rencontrées à travers le monde.

En plus de souligner leur travail, cela apporte une ouverture d’esprit et de nouveaux points de vues à propos de questions environnementales et sociales qui nous concernent tous.

De plus, cela permet d’aborder de nombreux sujets sous un angle positif et accessible.

Logo Curiosity et site internet WhisperingFuture.com

A l’image de ce petit robot qui parcourt la planète Mars depuis 2012, notre nom « Curiosity » reflète la découverte de nouveaux lieux alors que « whispering future » indique l’intérêt de cette curiosité et des remises en question qui l’accompagnent pour envisager des modes de vies plus respectueux.

Après quelques premières expériences en Afrique Australe et au Moyen-Orient, septembre 2018 est le départ d’un voyage au long cours et sans avion, avec de nouveaux reportages en perspectives!

Delphine et Clément

Notre Charte d’Éthique

Au fur et à mesure de nos rencontres, nous réalisons l’impact négatif que nous pouvons avoir sur l’environnement ou la société de manière générale. C’est pourquoi nous essayons de respecter au maximum certains principes en voyage comme au quotidien.

Respect des droits de l’homme et de l’enfant

Nous refusons les activités ou les achats impliquant le travail des enfants ou l’exploitation d’êtres humains. Même si ce principe semble évident, cela se manifeste souvent sous des formes invisibles ou des actes à priori bénins (enfants aidant leurs parents, employés non payés, mendicité,…).

Dans le cas de la mendicité, nous privilégions les dons aux ONG ou associations œuvrant à l’accompagnement des personnes en difficultés et à la scolarisation plutôt qu’à ces dernières directement afin d’éviter les répercussions négatives souvent insoupçonnées (exploitation, vulnérabilité, frein à l’éducation, délinquance, etc.).

Respect animal

Nous prêtons beaucoup d’attention au respect animal lors de nos activités et de nos achats. Nous refusons toutes activités impliquant la captivité ou le dressage d’espèces sauvages et nous veillons à ne pas être intrusifs lors de leur observation en milieu naturel. Nous refusons donc également les activités attirant les animaux sauvages par de la nourriture (ou par l’odeur), préférant grandement observer les comportements naturels des animaux. 

Choix des déplacements

Afin de limiter les émissions de gaz à effet de serre, nous privilégions les transports en commun et nous minimisons les déplacements en avion. Lorsque nous louons un véhicule ou que nous effectuons un vol, nous appliquons le principe de compensation carbone.

Choix de la nourriture

Nous minimisons nos consommations de viande et de poisson tout en nous adaptant aux ressources naturelles des pays dans lesquels nous nous trouvons. Nous essayons donc au maximum de consommer de la nourriture locale.

Afin de réduire l’utilisation de plastique (souvent utilisé largement en excès!), nous utilisons nos propres sacs en toile pour nos achats ainsi que nos gourdes pour l’eau. Lorsque l’eau de distribution n’est pas potable, il est souvent possible d’en acheter directement à des fontaines à eau plutôt qu’en bouteilles.

Choix des activités

À nouveau, nous essayons de privilégier l’aspect local dans le choix de nos activités. Le tourisme peut contribuer au développement économique d’un pays ou d’une région à condition que cet argent ne remplisse pas les poches d’investisseurs étrangers principalement. Favoriser les structures locales, c’est participer au développement économique mais aussi à la valorisation du patrimoine et donc à sa protection pour les générations futures.

Choix des associations

Pour la réalisation de nos reportages, nous ciblons les personnes ou les ONG qui partagent les mêmes valeurs que nous. Nous restons bien sûr ouverts d’esprit et acceptons d’entendre de nouveaux points de vue comme ce fut par exemple le cas concernant la chasse en Namibie.

Même si nous ne pouvons avoir un rôle d’enquêteur, nous partageons toujours le travail d’associations qui nous paraissent intéressantes et bénéfiques pour tous.

Copyright

Nous utilisons en grande majorité nos propres photos et vidéos. Les autres photos/vidéos et musiques présentes sur ce site respectent toujours les droits d’auteurs. Si vous désirez utiliser une image et/ou une vidéo, n’hésitez pas à nous contacter.

Traductions

Les traductions anglaises ont été possible grâce à l’initiative PerMondo: traductions gratuites de sites web et de documents pour les organisations à but non lucratif. Un projet géré par Mondo Agit.

Nous aimons

Nous partageons ici quelques documentaires qui nous ont beaucoup influencés.

À voir absolument! 

Demain

Demain est un film français réalisé par Mélanie Laurent et Cyril Dion. Le propos se veut positif en donnant des alternatives à nos modes de vie afin d’envisager un meilleur avenir.

Réalisé en 2015

Réalisateurs: Mélanie Laurent et Cyril Dion

Durée: 118 min

Site officiel: demain-lefilm.com

Blackfish

Blackfish nous propose une immersion dans le monde de la captivité à travers le témoignage d’anciens dresseurs et le parcours d’une orque, Tilikum, capturée dès son plus jeune âge et maintenue en bassin pendant plus de 30 ans, jusque sa mort en 2017.

Titre français: L’Orque Tueuse

Réalisé en 2013

Réalisatrice: Gabriela Cowperthwaite

Durée: 84 min

Site officiel: blackfishmovie.com

 

Les Seigneurs de la Mer

Dans ce film, Rob Stewart tente de dédiaboliser les requins et de nous alerter sur le risque de leur future disparition. Cette espèce, qui a pourtant survécu à de nombreuses extinctions, est en passe de disparaître des océans à cause des techniques de pêches non sélectives ou encore du trafic d’ailerons de requin.

Titre original: Sharkwater

Réalisé en 2008

Réalisateur: Rob Stewart

Durée 89 min

Site officiel: sharkwater.com

La Baie de la Honte

La Baie de la Honte traite du massacre de milliers de dauphins dans la baie de Taiji au Japon. Il dénonce les captures particulièrement violentes des cétacés pour d’une part le commerce de leur viande – par ailleurs nocive pour la santé – et surtout pour la vente des « meilleurs spécimens » aux delphinariums du monde entier.

Titre original: The Cove

Réalisé en 2010

Réalisateur: Louie Psihoyos

Durée 88 min

Site officiel: thecovemovie.com

Contact

Pour nous contacter, veuillez compléter le formulaire ci-dessous, nous vous répondrons le plus rapidement possible. Vous pouvez également vous inscrire directement à notre newsletter plus bas.

(Vos données sont confidentielles et le resteront, pour plus d’informations consultez notre Politique de Confidentialité)

Ne manquez plus rien !

Inscrivez-vous à la newsletter de Curiosity

Recevez par e-mail nos nouveaux reportages et nos futurs projets. Pas de spam, on vous le promet.

Vous affirmez avoir pris connaissance de notre politique de confidentialité. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à l’aide des liens de désinscription ou en nous contactant via ce formulaire.

non dolor suscipit justo efficitur. at id, Curabitur