Actuellement en Guadeloupe    

Terre Sauvage, un exemple namibien

Langue principale: Anglais

Sous-titres disponibles: Français et Anglais

Titre original: Living with Wildlife, a Namibian Example

Durée: 33 min

Avec la participation de: Felix Vallat, Maxi Pia Louis, Blandine Tourian & Rebecca Adams

Lieux principaux: Damaraland et Etosha National Park

Images additionnelles: Blandine Tourain et Rachel Harris

Sortie le 24 octobre 2018

224 Partages

Notre film a été sélectionné dans des festivals !

Accueil > S’inspirer > Reportages > Terre Sauvage

Synopsis

En raison d’une chute inquiétante de la biodiversité et dans une tentative de protection des espèces, des réserves naturelles exemptes de toute trace humaine se créent un peu partout à travers le monde.

La Namibie veut quant à elle faire le pari de protéger son environnement non seulement via ses magnifiques parcs nationaux mais surtout directement au sein même de sa société. 

En comprenant que l’écologie pouvait être un atout et non pas un frein au développement économique et social de son pays, elle parvient à conserver des populations de rhinocéros, d’éléphants ou encore de lions en toute liberté.

Comment concilier vie humaine et protection de la vie sauvage ? les ONG « TOSCO » et « NACSO » bouleversent nos repères et nous apportent leurs éléments de réponses à cette question.

  • “Nous ne réalisons pas les efforts que cela demande, de vivre avec des animaux sauvages. En Europe, nous avons mal géré cette cohabitation avec les ours et les loups mais ici, les gens vivent encore avec une méga faune comme les rhinocéros, les éléphants ou les lions.”

    Photo de Félix Vallat

    Félix Vallat

    Président de Tosco
  • “C’est l’exemple que nous avons en France ou en Europe, on ne va jamais préserver la vie sauvage si on n’a pas quelques intérêts derrière.”

    Photo de Blandine Tourain

    Blandine Tourain

    Responsable de projet de Tosco
  • “Quand nous avons démarré ce programme en 1994, les rhinocéros avaient presque disparu, principalement les rhinocéros noirs, nous les avons vu revenir !”

    Photo de Maxi Pia Louis

    Maxi Pia Louis

    Directrice de Nacso
  • “Nous aimons les éléphants car c’est grâce à eux que nous avons régulièrement du monde ici, donc tant que nous vivrons ici, nous serons désormais amis.”

    Photo de Rebecca Adams

    Rebecca Adams

    Habitante de DeRiet
  • “Je pense également que l’environnement est l’affaire de tous, pas seulement des opérateurs touristiques, pas seulement du ministère ou des scientifiques, c’est vraiment quelque chose sur lequel tout le monde devrait travailler et avoir une responsabilité.”

    Photo de Félix Vallat

    Félix Vallat

    Président de Tosco

Pourquoi ce reportage ?

Partant de la volonté de s’intéresser d’un peu plus près au tourisme responsable, nous avons mis le pied, grâce au fondateur de TOSCO Félix Vallat, dans quelque chose de bien plus grand.

Alors que nous arrivions tout juste en Namibie, nous avons découvert le concept des “Conservancies” et leurs modes de fonctionnement. Nous avons mesuré les difficultés de préserver l’environnement et la biodiversité d’un territoire et compris les similitudes avec nos pays Occidentaux.

Maxi, de l’association Nacso, nous a détaillé le système mis en place en Namibie pour favoriser à la fois la préservation des richesses naturelles et le développement social et économique du pays. Avec l’implication du gouvernement et des communautés locales, ce rassemblement d’ONG parvient à favoriser le maintien d’espèces sauvages sur leur territoire en dehors des réserves naturelles et prouve, alors que la biodiversité s’effondre partout à travers le monde, qu’il est possible d’agir différemment.

Notre regard sur le tourisme et la chasse a grandement évolué, tout comme notre vision des relations entre les hommes et leur milieu.

De nombreux concepts qui nous tiennent particulièrement à cœur sont évoqués dans ce reportage qui nous a réellement interpellé. Cette expérience a été pour nous la confirmation de notre engagement dans ce projet !

Merci à Félix, Maxi, Blandine et Rebecca de nous avoir si bien accueillis et de nous avoir fait découvrir de plus près ce magnifique pays. 

Et n’hésitez pas à nous laisser un commentaire plus bas à propos de ce reportage et de la protection de l’environnement grâce au tourisme en Nambie

Vous avez aimé ? partagez !

224 Partages

Musiques:

Serengeti Dawn de Terry Devine-King

Land of no return de Sonia Slany & Paul Clarvis

Neutral de Lincoln Grounds & Richard Rayner

Echo Valley de Barrie Gledden, Richard Lacy & Simeon Wood

Apollo Rising de Terry Devine-King 

Fish River Canyon de Peter Mayne & Ian Tripp

En association avec :

Vous aimerez peut-être aussi...

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Praesent porta. id Nullam Donec dictum adipiscing ipsum in nunc