Actuellement en Guadeloupe    

Bande annonce

Petite Terre - Comment trouver l'équilibre ?

Langue principale: Français

Sous-titres disponibles: Français et Anglais

Avec la participation de: Reguar, Mon Ecole ma Baleine, Ti Tè, l’école primaire de Bragelogne et le collège Saint Dominique du Moule

Lieu principal: Guadeloupe

Sortie courant 2020

34 Partages

Inscrivez-vous à notre newsletter et soyez le 1er informé !

Pas de spam, on vous le promet

Accueil > S’inspirer > Reportages > Petite Terre – Comment trouver l’équilibre ?

Synopsis

Près d’un million d’espèces sont aujourd’hui menacées d’extinction, souvent dans l’insouciance de la population. 

En Guadeloupe, les requins semblent être les témoins de cette fracture avec la nature… Pourtant, les richesses naturelles sont fondamentales à l’existence de la vie humaine. Les densités de poissons de l’archipel ne permettent plus de nourrir la population ni d’offrir aux pêcheurs un métier durable.

Peut-on trouver l’équilibre entre préservation de l’environnement et activités humaines ? 

La réserve naturelle de Petite Terre nous inspire, comme un symbole de la protection de notre planète. Associations, pêcheurs, écoles apportent  leurs  points  de  vue  sur  une  problématique  commune. Un à un, leurs  témoignages  nous amènent,  comme  les  pièces  d’un  puzzle,  à  une  vision globale. Un  message  essentiel  pour  réunir  tous  les  acteurs  autour  de  la  table  et  mettre  en  œuvre  des solutions  concrètes  et  bénéfiques  pour  tous.

Photo du tournage

  • « Une de nos missions est d’éveiller les consciences. […] Lorsque vous supprimez une espèce vous impactez énormément sur tout l’environnement »

    Shannon Sutherland pendant l'interview de Tortues Marines

    Shannon Sutherland

    Directrice de la communication
  • « Le tourisme est la cause principale du problème car 60% des déchets de Sal sont produits par les hotels, mais ce peut être aussi la solution »

    Rosi Lima pendant l'interview de Tortues Marines

    Rosi Lima

    Coordonnatrice du programme d'éducation et de sensibilisation
  • « Avant tout nous avons décidé de remplacer les pailles en plastique par des pailles en bambou »

    Joana Peres pendant l'interview de Tortues Marines

    Joana Peres

    Directrice d'hotel
  • « Nous incitons toujours les touristes à choisir la meilleur solution pour profiter de la nature et des écosystème de l’île »

    Shannon Sutherland pendant l'interview de Tortues Marines

    Shannon Sutherland

    Directrice de la communication

Pourquoi ce reportage ?

Dès notre première escale dans l’archipel, durant notre traversée de l’Atlantique, nous avons été  choqués par le contraste entre les îles très naturelles et préservées du Cap Vert et le style de tourisme qui y était parfois développé. 

La petite ville de Santa Maria, sur l’île de Sal, en a été pour nous un exemple marquant. D’une part pour l’importance de sa biodiversité et d’autre part pour l’impact négatif de son secteur touristique. 

Car si ce lieu possède une valeur particulière pour sa population de tortues marines, il est également le centre d’intérêt d’entreprises friandes de plages de sable blanc. 

Ceci engendre une pression de plus en plus forte sur l’environnement, via la construction de nouveaux hôtels sur les plages, la production importante de déchêts ou encore la destruction des dunes par des véhicules et des excursions inappropriées… D’autant plus que ce type de tourisme bénéficie principalement à de grosses entreprises étrangères et altère les relations sociales entre la population locale et les visiteurs. 

Heureusement, nous avons rencontré l’association « Project Biodiversity » qui fait un travail remarquable pour préserver la biodiversité de l’île, à commencer par les tortues!

Leurs actions de sensibilisation sont essentielles à nos yeux pour permettre à l’ensemble des acteurs présents de comprendre l’importance de l’enjeu et surtout les possibilités qui s’offrent à eux. 

Car le développement du tourisme n’est pas en désaccord avec la protection de l’environnement, à condition qu’il soit fait de manière réfléchie et responsable ! 

Et n’hésitez pas à nous laisser un commentaire plus bas à propos de ce reportage !

Vous avez aimé ? partagez !

34 Partages

Musiques:

You Um Ill Ah de Doctor Turtle

Hélice de Monplaisir

Even when we fall de Philipp Weigl

Vous aimerez peut-être aussi...

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Aliquam vel, ut massa ut mattis efficitur.